SciELO - Scientific Electronic Library Online

 
vol.6 issue1Sociodemographic characteristics of persons committing suicide in Durban, South Africa: 2006-2007Emergency contraception amongst female college students - knowledge, attitude and practice author indexsubject indexarticles search
Home Pagealphabetic serial listing  

African Journal of Primary Health Care & Family Medicine

On-line version ISSN 2071-2928

Abstract

MABUZA, Langalibalele H.; OMOLE, Olufemi B.; GOVENDER, Indiran  and  NDIMANDE, John V.. Les raisons pour lesquelles les patients internes de l'hôpital Dr George Mukhari academic, à Pretoria, ne demandent pas d'explications concernant leur état. Afr. j. prim. health care fam. med. (Online) [online]. 2014, vol.6, n.1, pp. 1-8. ISSN 2071-2928.

PRESENTATION: Les professionnels de la santé devraient fournir à leurs patients des informations concernant leur état clinique. Les patients devraient également se sentir libres de demander des explications quant aux informations qui leurs sont fournies. Cependant, tous les patients ne le font pas. OBJECTIFS: Étudier les raisons fournies par les patients pour expliquer le fait qu'ils ne demandent pas d'explications concernant les informations reçues mais non comprises. MÉTHODES: Cette étude constitue un volet qualitatif d'une étude de plus grande envergure, intitulée « Les patients internes ont-ils conscience des raisons de leur admission et des plans de prise en charge de leur état clinique ? Étude réalisée dans un hôpital tertiaire en Afrique du Sud », réalisée en 2010. Sur les 264 patients internes qui ont participé à l'intégralité de l'étude, nous avons extrait les réponses non structurées des participants (n = 152) qui avaient indiqué dans le questionnaire qu'ils n'avaient pas compris certaines informations fournies lors de leurs échanges avec les professionnels de la santé, et n'avaient néanmoins pas demandé d'explications. Les données ont été analysées par thème. RÉSULTATS: Les thèmes qui en sont ressortis étaient que si les patients internes n'avaient pas demandé d'explications, c'est parce qu'ils avaient le sentiment que les professionnels de la santé étaient « trop occupés », distants, communiquaient mal, et parfois n'étaient pas certains de l'état des patients. Certains patients avaient une confiance aveugle en eux, mais d'autres avaient déjà été mal traités. Les patients internes avaient une piètre estime d'eux-mêmes, souffraient d'un état clinique débilitant, avaient peur d'entendre de mauvaises nouvelles ou connaissaient déjà leur état clinique. Certains patients ont affirmé qu'ils n'avaient aucune raison de demander des explications. CONCLUSION: Les raisons pour lesquelles les patients internes ne demandaient pas d'explications s'appuyaient sur leurs expériences avec les professionnels de la santé et leur perception de ces derniers et de leur propre personne. Il conviendrait d'élaborer un programme visant à éduquer les patients internes afin de leur permettre de mieux communiquer avec les professionnels de la santé.

        · abstract in English     · text in English     · English ( pdf )

 

Creative Commons License All the contents of this journal, except where otherwise noted, is licensed under a Creative Commons Attribution License